• Arabie saoudite: Binladin Group nie être passé sous le contrôle de l'État

    Il y a 6 mois - Par Figaro Economie

    Le géant saoudien de la construction Binladin Group a réfuté samedi être passé sous le contrôle de l'État après l'arrestation de son président dans un coup de filet anticorruption, précisant en revanche que certaines actions auraient été transférées au gouvernement. Plusieurs médias ont fait état cette semaine de la prise de contrôle du groupe par l'État, après l'arrestation de son président Bakr Ben Laden. Binladin Group "souhaite confirmer qu'il reste une compagnie du secteur privé appartenant à ses actionnaires", a indiqué la société dans un communiqué reçu par l'AFP. Mais certaines...
    Lire la suite ...