• Suivez l'édition spéciale du JT sur la crise politique francophone dès 18h

    Il y a 5 mois - Par RTBF

    Le président du cdH Benoît Lutgen a déclaré qu'il lance un appel au "MR, à Ecolo et à Défi pour mettre en place de nouvelles majorités positives en Wallonie, à Bruxelles et en FWB." Et ainsi, évincer le PS. Le cdH se trouve dans la majorité avec le PS depuis 2004 en Wallonie et à Bruxelles.
    > > > Lire également: A quoi ressemblerait la majorité bruxelloise si les cartes sont rebattues?
    > > > Lire également: Quand Paul Magnette devait définir Benoît Lutgen en un mot, il répondait..."loyal"
    Elio Di Rupo a déclaré prendre acte de cette "trahison". Tandis que Olivier Chastel s'est dit disposé...
    Lire la suite ...

     

  • A Bruxelles, il faut une majorité dans les deux groupes linguistiques

    A Bruxelles, il faut une majorité dans les deux groupes linguistiques

    Il y a 5 mois - Par RTBF

    L'appel de Benoît Lutgen, le président du cdH, à mettre sur pied des majorités alternatives sans le PS a fait son effet. Mais il se heurte à des contraintes institutionnelles. En Région de Bruxelles-Capitale, il faut obtenir une double majorité, tant du côté francophone que du côté néerlandophone. Sans cela, pas moyen de diriger la région et ses multiples institutions communautaires.
    Prenons l'hémicycle actuel: il compte, sur les bancs des partis francophones, 72 élus dont 22 PS, 17 MR, 12 Défi, 8 cdH, 8 Ecolo, 4 PTB, une élue indépendante . Côté néerlandophone, ils sont 17: 5 Open VLD, 3...
    Lire la suite ...

     

  • Le cdH lâche le PS: Didier Gosuin pas prêt à quitter le gouvernement bruxellois

    Le cdH lâche le PS: Didier Gosuin pas prêt à quitter le gouvernement bruxellois

    Il y a 5 mois - Par RTBF

    Suite à l'appel lancé par Benoît Lutgen de créer de nouvelles majorités sans le PS en Wallonie, à Bruxelles et en FWB, le ministre bruxellois DéFI Didier Gosuin a réagi.
    Il ne s'affirme pas prêt à quitter le gouvernement bruxellois et met en cause le cdH, dont, dit-il, la démarche tient plus du calcul politique, du sauve-qui peut, plutôt que de la gestion responsable: "Le cdH veut faire des petites révolutions de palais, or il a aussi sa responsabilité dans Publifin et le MR n'a pas de leçons à donner."
    Il ajoute: "Mettre cul par-dessus tête toutes les institutions, ce n'est pas ce que les...
    Lire la suite ...

     

  • Crise politique francophone: quelles possibilités pour remplacer le PS?

    Crise politique francophone: quelles possibilités pour remplacer le PS?

    Il y a 5 mois - Par RTBF

    Le cdH appelle le MR, Ecolo et DéFI à constituer des majorités alternatives en Wallonie, à Bruxelles et en Fédération Wallonie-Bruxelles, a indiqué lundi midi le président Benoît Lutgen, à l'issue du bureau de parti. "La rupture est nécessaire, et elle doit être immédiate", a-t-il commenté.
    Le parti est dans la majorité avec le PS depuis 2004 en Wallonie et à Bruxelles.
    L'annonce-surprise ouvre théoriquement une période de négociations entre les partis francophones. Reste à savoir qui prendra la main.
    En Wallonie et en Fédération, le cdH était en coalition avec le seul PS. A Bruxelles, il...
    Lire la suite ...

     

  • Le cdH lance un appel pour mettre en place de nouvelles majorités et évincer le PS

    Le cdH lance un appel pour mettre en place de nouvelles majorités et évincer le PS

    Il y a 5 mois - Par RTBF

    Le président du cdH Benoît Lutgen a déclaré qu'il lance un appel au "MR, à Ecolo et à Défi pour mettre en place de nouvelles majorités positives en Wallonie, à Bruxelles et en FWB." Et ainsi, évincer le PS. Le cdH se trouve dans la majorité avec le PS depuis 2004 en Wallonie et à Bruxelles.
    Comme chaque citoyen, je suis dégoûté
    Le cdH a pris cette décision suite aux récentes affaires telles que celle du Samusocial à Bruxelles. "Chaque scandale handicape l'action du gouvernement. Comme chaque citoyen, je suis dégoûté. Les affaires et la soif d'argent de certains élus freinent le...
    Lire la suite ...