• Macron a-t-il raison de pousser un jeune chômeur vers l'hôtellerie-restauration ?

    Il y a 1 mois - Par Figaro Economie

    Le président de la République assure qu'il suffit de «traverser la rue» pour trouver un emploi dans cette branche. L'hôtellerie-restauration est en effet l'un des secteurs qui offre de nombreuses opportunités. Mais il souffre d'une mauvaise image.
    Lire la suite ...

     

  • «Je traverse la rue, je vous trouve un travail» lance Macron à un jeune chômeur

    Il y a 1 mois - Par Figaro Economie

    À l'occasion de la visite des jardins de l'Élysée lors des Journées du patrimoine, un jeune chômeur a interpellé le président sur sa difficulté à trouver un emploi d'horticulteur. Emmanuel Macron lui a suggéré une solution toute trouvée...
    Lire la suite ...

     

  • “Je traverse la rue et je vous trouve un emploi”: Macron fait la leçon à un chômeur

    Il y a 1 mois - Par Valeurs actuelles

    “Je traverse la rue et je vous trouve un emploi” : Macron fait la leçon à un chômeur 6medias2 dim 16/09/2018 - 15:17
    Lire la suite ...

     

  • Du mal à trouver un emploi ? Macron conseille l'hôtellerie-restauration

    Du mal à trouver un emploi ? Macron conseille l'hôtellerie-restauration

    Il y a 1 mois - Par La Tribune

    Du travail, "je traverse la rue, je vous en trouve" : dans les jardins de l'Elysée samedi, Emmanuel Macron a conseillé à un jeune horticulteur au chômage de chercher un emploi dans les cafés-restaurants, en manque de bras.
    Lire la suite ...

     

  • Macron conseille à un chômeur de se réorienter: dans la restauration, du travail "je vous en trouve"

    Macron conseille à un chômeur de se réorienter: dans la restauration, du travail "je vous en trouve"

    Il y a 1 mois - Par RTBF

    Du travail dans la restauration, "je traverse la rue, je vous en trouve": Emmanuel Macron suscitait dimanche un flot de commentaires sur les réseaux sociaux, après avoir conseillé samedi à un jeune horticulteur au chômage de se réorienter vers ce secteur en manque de bras.
    "J'ai 25 ans, j'ai beau envoyer des CV et des lettres de motivation, ça ne fait rien", a lancé au président ce jeune homme, venu au palais de l'Elysée à l'occasion des journées du patrimoine.
    "Vous voulez travailler dans quel secteur ?" l'interroge alors le président. "A la base, je suis en horticole", répond le jeune...
    Lire la suite ...