• L'Iran menace Londres et répète que la destination du pétrolier n'était pas la Syrie

    Il y a 3 mois - Par RTBF

    L'Iran a menacé vendredi le Royaume-Uni dans le cadre du pétrolier iranien arraisonné la semaine dernière au large de Gibraltar et soupçonné de faire route vers la Syrie. "Si le Royaume-Uni se laisse influencer par les États-Unis et s'engager dans un jeu dangereux, nous le leur déconseillons fortement", indique un porte-parole du gouvernement. Deux autres officiers du pétrolier ont été arrêtés vendredi, après le capitaine et un autre officier jeudi. Le ministre iranien des Affaires étrangères a convoqué pour la quatrième fois de la semaine l'ambassadeur britannique à Téhéran.
    Mais ne...
    Lire la suite ...