• Une 17e journée de Ligue 1 tronquée par les "gilets jaunes"

    Il y a 5 jours - Par Challenges

    Après PSG-Montpellier et Toulouse-Lyon, c'est Monaco-Nice et Saint-Etienne-Marseille qui ont été reportés ce week-end: la 17e journée de Ligue 1 est perturbée par le mouvement des "gilets jaunes", ce qui risque de poser des problèmes pour reprogrammer ces rencontres dans un calendrier déjà surchargé.
    Les deux communiqués se sont succédé, comme deux jours plus tôt pour PSG-Montpellier et Toulouse-Lyon, programmés samedi. D'abord Monaco-Nice, prévu vendredi soir en ouverture de la 17e journée de L1, reportée "à la demande du gouvernement princier de la Principauté de Monaco et en lien avec...
    Lire la suite ...

     

  • L1: avec Monaco-Nice et Saint-Etienne-Marseille, 4 matches reportés

    L1: avec Monaco-Nice et Saint-Etienne-Marseille, 4 matches reportés

    Il y a 5 jours - Par Challenges

    La Ligue de football professionnel a annoncé jeudi le report des matches de championnat Monaco-Nice et Saint-Etienne-Marseille initialement prévus vendredi et dimanche après des annonces similaires concernant PSG-Montpellier et Toulouse-Lyon samedi, en plein mouvement des "gilets jaunes".
    Le derby du sud-est et l'affiche du dimanche soir sont donc les troisième et quatrième victimes de la crise sociale qui secoue la France depuis plusieurs semaines. Ils ont étés reportés "à la demande du gouvernement princier de la Principauté de Monaco et en lien avec la Préfecture des Alpes-Maritimes" et...
    Lire la suite ...

     

  • L1: avec Monaco-Nice, un 3e match reporté en pleine crise des "gilets jaunes"

    L1: avec Monaco-Nice, un 3e match reporté en pleine crise des "gilets jaunes"

    Il y a 5 jours - Par Challenges

    La Ligue de football professionnel a annoncé jeudi le report du match de championnat entre Monaco et Nice initialement prévu vendredi, après des annonces similaires concernant PSG-Montpellier et Toulouse-Lyon samedi, en plein mouvement des "gilets jaunes".
    Le derby du sud est donc la troisième victime de la crise sociale qui secoue la France depuis plusieurs semaines. Il a été reporté "à la demande du gouvernement princier de la Principauté de Monaco et en lien avec la Préfecture des Alpes-Maritimes", selon la LFP.
    Lire la suite ...