• Le chinois CNPC prend la part de Total dans le gisement gazier iranien South Pars

    Il y a 4 jours - Par Usine Nouvelle

    La compagnie nationale chinoise CNPC a repris la part détenue par le français Total dans le gisement gazier iranien South Pars, rapporte l'agence de presse iranienne Irna. Faute de dérogation aux sanctions américaines, Total quitte le projet de gisement gazier South Pars en Iran. C'est la compagnie nationale chinoise CNPC qui va prendre sa place, selon...
    Lire la suite ...