• Au Ghana, la lutte encore balbutiante contre la djihad et la déradicalisation

    Il y a 2 mois - Par RTBF

    Entre 100 et 120 Ghanéens ont rejoint les rangs d'organisations terroristes, en majorité l'organisation Etat Islamique, selon le West Africa Center for Counter-Extremism. L'ONG tente d'alerter les pouvoirs publics pour qu'ils renforcent l'arsenal législatif contre le phénomène.
    "Le problème avec les autorités ghanéennes est qu'elles ne semblent pas prendre en compte la gravité du problème", insiste Mutary Mumuni Muqthar, directeur du West Africa Center for Counter-Extremism au Ghana. Il critique l'incurie des autorités à se saisir de la question de la radicalisation.
    Lire la suite ...