• Les champs de coca de Colombie où triment des migrants du Venezuela

    Il y a 2 mois - Par RTBF

    En arrachant les premières feuilles, ils sentent leurs mains enfler, se couvrir d'ampoules. Les Vénézuéliens maudissent leur sort. Ils n'auraient jamais imaginé qu'en fuyant leur pays en crise, ils échoueraient dans les plantations de coca de Colombie.
    Des milliers de migrants de l'ancienne puissance pétrolière en sont réduits à survivre comme « raspachines » , de l'autre côté de la frontière, sous le joug des strictes règles régissant les territoires des narco-plantations. Ouvriers, chauffeurs de taxi, pêcheurs, vendeurs sont devenus cueilleurs de la matière première de la cocaïne...
    Lire la suite ...