• Paris redoute un samedi noir et se barricade

    Il y a 4 jours - Par RTBF

    La France tente de prendre un maximum de précautions à la veille d'un nouveau samedi de manifestations des gilets jaunes. Trois semaines après la première grande mobilisation, le gouvernement craint une nouvelle flambée de violences pour "l'acte IV" du mouvement.
    L'Élysée redoute un noyau dur qui viendraient à Paris "pour casser et pour tuer". Les autorités n'attendent "que quelques milliers de personnes dans la capitale mais dans ces personnes il y a des gens ultraviolents", a expliqué le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, déplorant que "ces trois dernières semaines de...
    Lire la suite ...

     

  • Paris craint un samedi noir et se barricade

    Paris craint un samedi noir et se barricade

    Il y a 4 jours - Par RTBF

    La France tente de prendre un maximum de précautions à la veille d'un nouveau samedi de manifestations des gilets jaunes. Trois semaines après la première grande mobilisation, le gouvernement craint une nouvelle flambée de violences pour "l'acte IV" du mouvement.
    L'Elysée redoute un noyau dur qui viendraient à Paris "pour casser et pour tuer". Les autorités n'attendent "que quelques milliers de personnes dans la capitale mais dans ces personnes il y a des gens ultraviolents", a expliqué le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, déplorant que "ces trois dernières semaines de...
    Lire la suite ...

     

  • «Gilets jaunes»: le ton monte entre le gouvernement et les entreprises

    «Gilets jaunes»:  le ton monte entre le gouvernement et les entreprises

    Il y a 4 jours - Par Figaro Economie

    L'exécutif, qui réclame des engagements forts des entreprises pour doper le pouvoir d'achat, envisage aussi de récupérer auprès d'elles les 4 milliards d'euros qui lui manqueront l'an prochain pour boucler son budget. Le CICE est dans le viseur. Le Medef voit rouge.
    Lire la suite ...

     

  • Gilets jaunes: Macron attend la semaine prochaine pour prendre la parole

    Gilets jaunes:  Macron attend la semaine prochaine pour prendre la parole

    Il y a 5 jours - Par La Tribune

    Emmanuel Macron s'exprimera «en début de semaine prochaine» au sujet de la crise des «gilets jaunes», a confirmé, ce vendredi, Richard Ferrand, le président La République en Marche de l'Assemblée nationale, à la veille d'un samedi de manifestations à hauts risques.
    Lire la suite ...