• Entrave à la commercialisation d'un générique: l'UE accuse Teva

    Il y a 4 mois - Par La Tribune

    La Commission européenne accuse l'israélien Teva de s'être entendu avec l'américain Cephalon pour ne pas avoir à commercialiser dans l'UE une version générique d'un médicament contre les troubles du sommeil. Si l'accusation est avérée, l'amende pourrait être salée.
    Lire la suite ...

     

  • Médicaments: l'UE accuse Teva et Cephalon d'entente

    Médicaments: l'UE accuse Teva et Cephalon d'entente

    Il y a 4 mois - Par Figaro Economie

    La Commission européenne a accusé ce lundi l'israélien Teva de s'être entendu avec l'américain Cephalon pour ne pas avoir commercialisé dans l'UE une version générique d'un médicament contre les troubles du sommeil. D'après l'exécutif européen, gardien de la concurrence dans l'UE, Cephalon a payé Teva "pour que cette dernière ne commercialise pas sa version générique, moins chère, du modafinil, le médicament de Cephalon contre les troubles du sommeil". La Commission, qui avait ouvert une enquête en avril 2011, a décidé d'adresser lundi à Teva une "communication de griefs", qui correspond...
    Lire la suite ...