• Assises de Namur : 15 ans requis à l'encontre de Didier Beelaert pour le meurtre de sa femme Patricia Wuidart

    Il y a 9 mois - Par RTBF

    L'avocat général Gaublomme a réclamé vendredi devant la cour d'assises de Namur 15 années de réclusion à l'encontre de Didier Beelaert pour le meurtre par strangulation de sa femme Patricia Wuidart en février 2018 à Andenne. Il demande au jury d'accorder des circonstances atténuantes à l'accusé. L'avocat de Beelaert demande aux jurés de ne pas prononcer une peine dépassant les 5 années de prison, assortie d'un sursis probatoire le plus large possible.
    Dans son réquisitoire, l'avocat général a précisé que l'accusé avait réalisé 9 mois de détention préventive et avait respecté les conditions...
    Lire la suite ...

     

  • Lorenzo Di Francesco reconnu coupable du meurtre de Claudia Barbone en mai 2017 à Piéton

    Lorenzo Di Francesco reconnu coupable du meurtre de Claudia Barbone en mai 2017 à Piéton

    Il y a 9 mois - Par RTBF

    La cour d'assises du Hainaut a prononcé, ce vendredi, la culpabilité de Lorenzo Di Francesco pour le meurtre de Claudia Barbone. Les faits se sont déroulés dans la nuit du 29 au 30 mai 2017 à Piéton.
    Les jurés n'ont pas retenu l'excuse de provocation plaidée par la défense, estimant que le critère de proportionnalité faisait défaut. Le débat sur la peine a lieu dans la foulée.
    Le meurtre n'était pas contesté en raison des déclarations du principal témoin des faits, la nièce du couple qui a vu son oncle frapper sa tante, et des constatations médico-légales. Les coups ont été portés avec une...
    Lire la suite ...

     

  • Assises de Namur: Didier Beelaert reconnu coupable du meurtre de sa femme Patricia Wuidart

    Assises de Namur: Didier Beelaert reconnu coupable du meurtre de sa femme Patricia Wuidart

    Il y a 9 mois - Par RTBF

    La cour d'assises de Namur a reconnu vendredi matin Didier Beelaert, 55 ans, coupable du meurtre de sa femme Patricia Wuidart, commis à Andenne le 25 février 2018. L'accusé avait alors étranglé son épouse dans les toilettes de leur appartement de la rue Defnet.
    Dans l'arrêt rendu ce vendredi, le jury reconnaît donc Didier Beelaert coupable d'homicide volontaire par strangulation manuelle sur la personne de Patricia Wuidart, dont il ne supportait plus l'alcoolisme.
    Le jury s'est basé pour prendre sa décision sur les déclarations de l'accusé juste après son geste. Celui-ci a avoué avoir...
    Lire la suite ...