• Hémiplégique, l'AVIQ lui refuse un vélo adapté

    Il y a 2 mois - Par RTBF

    Fanny est une jeune femme de 24 ans. Elle est hémiplégique. A la suite d'un AVC, elle a perdu l'usage du bras et de la main gauche. Elle a partiellement récupéré sa jambe gauche. Rouler à vélo peut améliorer son état. Mais l'AVIQ refuse de lui rembourser les 3500 Euros que vaut le vélo adapté dont elle a besoin pour poursuivre sa rééducation.
    "C'est un vélo couché à trois roues" explique la jeune femme. "avec lui, je ne risque pas de tomber à cause de mes pertes d'équilibre. Mes pieds sont fixés au vélo pour que je puisse pousser parce que je ne suis pas capable de maintenir ma jambe toute...
    Lire la suite ...