• Editions de l'Avenir: l'heure des comptes a sonné

    Il y a 2 mois - Par RTBF

    Le protocole d'accord négocié en 6ème vitesse pour dégraisser du personnel aux Éditions de l'Avenir a montré ses limites. Les départs volontaires escomptés par la direction sont moins nombreux que prévus et le directoire de Publifin, l'actionnaire de l'Avenir, s'apprête à couper des têtes.Conditions ingrates
    Dans la plupart des services, les départs correspondent plus ou moins aux prévisions. Mais pas dans le cœur de l'entreprise: à la rédaction, tout au plus 7 ou 8 personnes sur 30 sont disposées à quitter. Les conditions ne semblent guère attractives. Et une proposition formulée par...
    Lire la suite ...