• L'inextricable déchéance d'un chaisard sans domicile émeut la population liégeoise

    Il y a 6 jours - Par RTBF

    La santé physique et psychique de ce citoyen liégeois, habitué à faire la manche, fait véritablement pitié, avec ses jambes aux ulcères purulents, aux allures de gangrène. Et l'indignation d'un passant, publiée sur les réseaux sociaux ce jeudi, a suscité de multiples réactions: la ville a été interpellée. Mais comme le dit le bourgmestre Demeyer, les autorités communales sont impuissantes: "Il refuse les soins. Il faudrait le mettre en observation contrainte. Mais selon l'article 2 d'une loi de juin 1990, il faut remplir trois conditions; il faut que quelqu'un refuse de se soigner, et...
    Lire la suite ...