• IMERYS: Imerys une nouvelle fois rattrapé par cette affaire de talc aux Etats-Unis

    Il y a 6 jours - Par Investir

    Les créanciers et plaignants ne sont plus assez nombreux pour que le plan de réorganisation des entités de production de talc aux Etats-Unis, contraintes à la faillite en 2018 après des accusations portant sur des risques de cancers, soit poursuivi dans l'immédiat. Nul besoin de nouvelles provisions pour autant.
    Lire la suite ...