• TVA et énergie: la mauvaise réponse du politique

    Il y a 6 jours - Par La Libre

    Il est courant que le monde politique réagisse tardivement. La nature d'une réaction est nécessairement d'agir après. Si le retard est donc compréhensible, la réaction doit en revanche être pertinente. L'usage adéquat du ministre des Finances des outils fiscaux dont il dispose est une attente légitime du citoyen. La question qui nous taraude dans le débat énergétique d'aujourd'hui est bien : une baisse de la TVA est-elle une réponse de circonstance au phénomène de précarité que la hausse énergétique produit sur une partie de la population? Notre réponse est clairement négative. Pourquoi...
    Lire la suite ...